picto feuille

Espaces verts

picto environnement

Services à l’environnement

picto manutention

Manutention lourde

picto bungalow

Installation bungalows

Entretien de travail, deux hommes, contrat de travail

Des contrats d’insertion proposés à Annecy

Les personnes concernées par les contrats d’insertion

Plusieurs profils de personnes pouvant être en difficultés sociales et professionnelles peuvent être recrutés par SEFOREST sous forme de contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) :

– les jeunes de moins de 26 ans,

– les personnes bénéficiaires du RSA,

– les demandeurs d’emploi de longue durée,

– les personnes bénéficiant de l’aide sociale.

Le contrat à durée déterminée d’insertion

Durée du contrat, temps de travail et rémunération

Les personnes en situation d’insertion sociale et professionnelle retournent sur le marché du travail en signant un contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI). Ce type de contrat a une durée minimale obligatoire de 4 mois. Le contrat peut être renouvelé dans la limite de la durée maximale de 24 mois maximum. Plusieurs exceptions existent cependant :

– la durée du contrat peut être supérieure à 24 mois pour permettre au salarié de terminer une formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat. La durée peut alors être prolongée jusqu’au terme de la formation.

– pour les salariés de 50 ans et plus ou les personnes reconnues travailleurs handicapés qui rencontrent des difficultés les freinant ou empêchant leur insertion durable dans l’emploi, la durée du contrat peut être prolongée. Cette prolongation est accordée par Pôle Emploi après examen de la situation du salarié.

Suspension et rupture du contrat

À la demande du salarié, le CDDI peut être suspendu. En effet, deux cas de figure le permettent. D’une part, le contrat peut être suspendu en vue de permettre au salarié d’effectuer une évaluation en milieu professionnel demandé par Pôle Emploi ou une action permettant son insertion professionnelle. D’autre part, le contrat peut être suspendu afin de permettre au salarié d’effectuer une période d’essai pour un emploi en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois.

Le CDDI fait l’objet d’une rupture si le salarié est embauché à l’issue de l’évaluation en milieu professionnel ou à l’issue de sa période d’essai. Le CDDI peut être rompu avant son terme pour permettre au salarié de suivre une formation qui conduit à une qualification.